Quelle est la définition générale de la biodiversité ?

La biodiversité désigne la multiplicité des êtres vivants sur la terre, mais pas seulement ! Le concept attire l’attention sur la nécessité de la protection de l’environnement et de tous les êtres vivants.

Diversité biologique et biodiversité

Etymologiquement, la biodiversité désigne la diversité du vivant : le terme est composé du préfixe grec « bio », soit ce qui est vivant, et de « diversité », soit la multiplicité et la différence. On peut donc dire que la biodiversité est l’ensemble de tous les êtres vivants, de l’Homme aux bactéries en passant par les plantes, les animaux, les champignons.

Cela comprend aussi les êtres à qui l’on ne pense pas toujours, comme les micro-organismes et les organismes unicellulaires : bactéries, levures, archées, protistes…

Toutefois, on ne peut réduire la « biodiversité » à la seule « diversité biologique ». Les deux termes ne s’utilisent pas de la même manière. Alors que la diversité biologique est la constatation que le vivant est très divers sur la planète – qu’il existe de nombreuses formes d’êtres vivants-, la biodiversité est davantage un concept : il témoigne d’une crise qui touche le vivant, soit l’appauvrissement de sa diversité.

Alors qu’elle a toujours passionné les scientifique, la « diversité biologique » est née dans les années 80, dans un contexte de crise environnementale. La richesse de la diversité du vivant est menacée, et devant son rôle essentiel pour l’avenir de la planète, les spécialistes tirent la sonnette d’alarme.

En 1985, le forum national de Washington sur la BioDiversité » contracte pour la première fois et en anglais la « biological diversity » pour en faire la « biodiversity » : le tout nouveau concept attire l’attention sur un enjeu majeur de notre monde à venir, la protection de la diversité du vivant.

L’interaction entre les vivants

Aujourd’hui, la protection du vivant se fait urgente : pourquoi ? Si l’on doit protéger chacun des vivants dans leur très grande variété, c’est que chaque être joue un rôle précis pour l’équilibre des espèces.

Toutes les espèces vivent en communauté au sein d’un milieu donné. En forêt, dans un récif corallien, en montagne… et même en ville, les êtres vivants cohabitent et coopèrent ensemble, dans leur écosystème. La chaîne alimentaire – ou « réseau trophique » témoigne de cette coopération. La mouche se nourrit de déchets avant de servir de déjeuner à la grenouille, mangée par le serpent, qui lui-même finira en repas pour le hérisson : chacun joue un rôle de régulateur, et équilibre son milieu. Et l’Homme en fait partie !

Cet équilibre est fragile, et les êtres vivants ont besoin les uns des autres pour survivre. Ils n’ont pas qu’un rapport alimentaire, et savent aussi tirer d’autres bénéfices les uns des autres. C’est notamment le cas des abeilles et des fleurs, qui vivent en « mutualisme » : l’abeille se nourrit en butinant le pollen des fleurs, participant à la pollinisation de fleur en fleur, donc à leur reproduction.

En biologique, on classe les interactions entre les vivants en 5 types:

Chacun de ces modes d’interaction est essentiel à l’équilibre du milieu donné, ou écosystème. Celui-ci est fragile, et les interactions peuvent être déséquilibrées par de nombreux événements, qu’ils soient « internes » ou « externes » au milieu.

Utilisation de pesticides, modifications climatiques, détournement de cours d’eau… la moindre modification menace la biodiversité en perturbant la chaine alimentaire, l’habitat naturel, et chacune des coopérations entre les habitants : Attention à la biodiversité, c’est fragile !

Retrouvez tout sur la biodiversité dans notre guide

  • La compétition, où les vivants luttent pour les mêmes ressources : habitat, nourriture…
  • Le parasitisme, lorsqu’un vivant tire profit d’un autre en lui étant nocif, voire mortel
  • Le commensalisme, lorsqu’un vivant tire profit d’un autre sans que celui-ci n’en soit touché ni en bien ni en mal
  • Le mutualisme, lorsque le bénéfice est réciproque
  • La symbiose, lorsque deux espèces ne pourrait vivre l’une sans l’autre


Qu'est ce que la biodiversité?
Les différents niveaux de la biodiversité
Pourquoi la biodiversité a varié au cours du temps?

Pour aller plus loin...

Fiche plante

La Vanille

Fiche plante

Le Rossolis intermédiaire

Fiche plante

Le Cumin

Fiche plante

Le Clou de girofle

Ajouter aux favoris
Please login or create an account to be allowed to add to favorites
Découvrir
Remonter