Lutter contre la disparition des espèces végétales 

Partout dans le monde, la Fondation soutient des projets de réintroduction des espèces végétales disparues ou en voie de disparition. 

Espèces menacées, écosystèmes en danger 

 

Plus de 23 000 végétaux (arbres, plantes, fleurs) sont inscrits sur la liste mondiale de l’UICN des espèces disparues ou menacées*. Et il ne s’agit là que des espèces connues, répertoriées et étudiées. Chaque espèce mise en danger est un poids qui pèse sur les écosystèmes qui en dépendent. Quand les déséquilibres se manifestent à nos yeux, il est souvent déjà trop tard. Changement climatique, destruction des habitats, pollutions environnementales, les menaces sont autant de leviers sur lesquels nous pouvons agir. 

 

Réintroduire et protéger 

 

Chardon bleu de Suisse, Calendula maritima de Sicile, Orchidée de Singapour, Palmier solitaire de l’île Maurice ou Pivoine sauvage de Chine, la Fondation soutient des projets de réintroduction et de préservation d’espèces menacées. Ce travail au chevet des végétaux renforce notre connaissance botanique, nous permet de développer des actions de sensibilisation et de trouver de potentiels relais pour solidifier leur protection. 

 

 

Nos actions prennent les formes nécessaires selon les situations : replantation d’une espèce dans sa zone endémique, semis pour densifier la présence d’une espèce dans son habitat naturel, création de banques de plantes vivantes et de graines, régénération d’espèces disparues à partir de semences anciennes, protection des habitats, etc. 

 

 

Découvrir l'ensemble de nos missions

 

 

 

 

Pour aller plus loin...

Remonter