Une websérie sur le plus grand herbier du monde

France

Filmer pour le grand public la rénovation du plus grand herbier de la planète.

 

Les secrets de la rénovation d’un herbier

Des millions de plantes numérisées

Le passage au digital ne concerne pas que les entreprises et les foyers ! Pour sauvegarder et faciliter l’utilisation de son herbier, le Muséum d’histoire naturelle de Paris a choisi de le digitaliser.

Cet herbier est un véritable trésor, le plus grand du monde : 11 millions de spécimens de plantes, de champignons, d'algues ou encore de lichens. Toutes ces plantes, rapportées au fil de l’histoire et stockées dans des armoires, méritaient non seulement un bon dépoussiérage, mais aussi une classification plus contemporaine.

Sous l’œil des caméras

Numériser et reclasser une telle quantité de spécimens est un travail véritablement titanesque : il a duré 4 ans. Et si nous documentions ce travail pour en faire profiter le grand public ? Au départ, il y eut cette belle idée, à l’arrivée une très belle websérie de 40 épisodes : Herbier 2.0 !

Klorane Botanical Foundation s’est associé à Lookatsciences pour créer ce documentaire. Aux commandes, ce sont Carlos Muñoz Yagü, Anne France Sion et Vincent Gaullier, qui sont tous les 3 réalisateurs.

Dévoiler ce que le public ne peut voir

Avec ce documentaire, l’idée est aussi de donner accès au public à ce qui reste accessible uniquement à des spécialistes : chaque chronique est une véritable fenêtre ouverte sur des collections botaniques qui sont habituellement fermées au public.

Il témoigne aussi de l’incroyable réorganisation des collections botaniques. Car en effet, on ne classe plus toutes les plantes aujourd’hui de la façon exacte dont on pouvait les classer il y a plusieurs siècles… La botanique ne cesse d’évoluer avec les découvertes de nos scientifiques.

 

Anne France Sion

"Ce projet a été pour moi l’occasion de découvrir à quel point la botanique est une discipline vivante, qui allie exotisme, esthétique, histoire. Et de témoigner ainsi d'une science moderne, en phase avec les enjeux du monde d’aujourd’hui, qui regarde vers le passé et vers l’avenir. Pour comprendre et préserver la biodiversité, les chercheurs du monde entier partagent les savoirs, s’échangent ou se prêtent des spécimens ramenés du terrain ou rangés dans les collections. Une dynamique de coopération réjouissante à constater.” Auteure-réalisatrice de films documentaires.

 

Vincent Gaullier

"Pourquoi s'investir 4 ans dans un tel projet ? Pour sa dimension théâtrale : unité de lieu, le grand Herbier de Paris ; unité de temps, celle de sa rénovation ; unité d'action, l'activité de recherche et de conservation qui est menée sur les bananes du Sud-Est asiatique, les orges de Paris, les légumineuses du monde entier,... les plantes d’hier et d’aujourd’hui." Auteur et réalisateur de films documentaires. Il co-réalise avec Anne France Sion les 20 épisodes vidéo.

Carlos Muñoz Yagü

“Je suis fasciné par la recherche scientifique ou historique et par la Mémoire de l’homme tant culturelle que politique. Je suis animé par la nécessité de témoigner des passés douloureux et de continuer à regarder les valeurs les plus tangibles : l’art et le travail manuel, l’expression des corps et l’acte créateur. Avec ce travail sur l’Herbier national, c’est l’aboutissement d’un long travail documentaire photographique qui marque mon attachement à la recherche dans le domaine des sciences de la terre et à l’environnement.” Réalisateur et photographe. Il réalise les 20 épisodes photos.

 

 

Pour aller plus loin...

Projet

Ressusciter des graines anciennes

Utiliser des technologies modernes pour régénérer des espèces disparues de...

Découvrir
Remonter