Une plante « magique » pour guérir un joueur de Rugby

En Juillet dernier, le joueur Néo-Zélandais Waisake Naholo se fracturait le péroné lors d’un match de rugby ! Pas de chance pour lui, à la veille du Mondial de Rugby ! 3 mois d’absence allaient mettre fin à son rêve de participer à cette coupe du Monde.

 

 

Refusant cette fatalité, le joueur décide alors de revenir aux Fidji, dont il est originaire, pour s’adresser à un médecin fidjien et à sa médecine traditionnelle, afin de tenter une guérison.

 

Après une semaine de traitement basé sur l’application sur sa blessure, durant 4 jours d’une plante fidjienne le KAWAKAWARAU, l’ailier a assuré être guéri. Il a même repris son entrainement « à petite foulée ». Les feuilles de cette plante avaient donc accompli un vrai miracle ! C’est en tout cas ce que déclare le médecin, convaincu de posséder un don divin qui se transmet de génération à génération.

 

Les personnes les plus cartésiennes ont du mal à y croire.. Mais le fait est que le joueur néo-zélandais a été rétabli pour disputer cette Coupe du monde tant attendue par les joueurs.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

 

Tous les Clins d'oeil botaniques

Remonter