Comment mangent les plantes carnivores ?

Identifiez vous oucréez un compte pour pouvoir ajouter des documents à vos favoris

Comme la majorité des espèces du règne végétal, les plantes carnivores puisent leurs ressources dans le sol, dans l’eau, dans la lumière, et pourtant, elles ont quelque chose en plus : les plantes carnivores se nourrissent aussi d’organismes animaux. Comment les capturent-elles ? Quelles sont leurs proies ? Retrouvez tout sur l’alimentation des plantes carnivores !

Attirer, capturer, digérer : des techniques infaillibles

Toutes les espèces de plantes carnivores ont mis au point des techniques infaillibles pour parvenir à se nourrir dans des milieux souvent pauvres en nutriments : elles s’attaquent aux micro-organismes, aux insectes, voire même aux mammifères qui se laissent malencontreusement prendre au piège.

Qui sont les principales espèces de plantes carnivores ? Quels sont les pièges les plus spectaculaires ? Mâchoires de la Dionée, tentacules des Droséra et Népenthes mangeurs de mammifères : entrez dans le monde des plantes carnivores !

Les techniques de capture des plantes carnivores peuvent être actives, semi-actives ou passives : tout dépend de l’action de la plante, qui peut attendre simplement que la proie ne puisse plus sortir du piège, comme les plantes usant de pièges à urnes, ou se refermer sur l’insecte, comme les plantes à piège à loup. Certaines plantes carnivores sont semi-actives, c’est le cas des pièges à glu : une fois l’insecte collé par le mucilage, la plante va refermer sa feuille pour mieux enserrer l’insecte, puis le digérer. Retrouvez toutes les subtilités des pièges des plantes carnivores.

Quel que soit le piège mis en place, la plante carnivore sait se faire stratège pour attraper sa proie. Du leurre olfactif et visuel à la capture, elle sait chasser presque comme un animal. Seule la digestion de la proie pourrait faire la différence : non pourvue d’un système digestif, elles parviennent toutefois à assimiler les éléments nutritifs de leurs proies, grâce à leur piège même, suivant différent processus. Comment les plantes carnivores digèrent-elles leurs proie ?

La nourriture des plantes carnivores

Le piège des plantes carnivores nous fascine, leur régime alimentaire aussi !

Dans la nature, le milieu des plantes carnivores leur procure des nutriments essentiels à leur survie et à leur croissance : azote, potassium et phosphore pour le principal apport. Elles puisent ces éléments dans le sol acide dans lequel elle pousse, ainsi que dans l’eau qui l’entoure.

Mais parfois, cet apport ne suffit pas. Loin de se contenter des éléments nutritifs de leur milieu, les plantes carnivores doivent trouver plus de nutriments : les insectes, les micro-organismes, les protozoaires ou même de petits rongeurs ou batraciens qui s’aventurent de trop près sont un bon complément. Qu’est-ce que mangent les plantes carnivores ? Chaque espèce a son propre régime alimentaire et les protéines animales ingérées sont un apport non négligeable, surtout pour l’azote qu’elles contiennent.

Ces besoins supplémentaires restent toutefois minimes. On se représente souvent les plantes carnivores comme de grandes dévoreuses de viande : il n’en est rien et cette idée reçue est parfois la cause d’erreurs dans la culture des plantes carnivores.

Comme dans leur milieu naturel, les plantes carnivores de culture n’ont que peu de besoins : dans un substrat bien équilibré, avec suffisamment d’humidité et de chaleur ambiante, la plante ne nécessitera que peu ou pas d’apports supplémentaires.

Rien ne sert de donner soi-même des proies à sa plante, sa santé pourrait bien en souffrir. Même si une plante cultivée en intérieur attrape beaucoup moins de proie qu’en extérieur, il se peut que celle-ci parvienne à capturer d’elle-même un insecte qui passe par là : il faut la laisser faire sans intervenir, les plantes carnivores aussi peuvent souffrir d’indigestion… Apprenez à connaître les besoins de vos plantes carnivores et à reconnaître les signes de bonne santé.

Comment savoir si votre plante carnivore est suffisamment nourrie ? quels sont les bons gestes pour bien la nourrir ? Avec quoi bien la nourrir ? Retrouvez comment bien nourrir une plante carnivore pour des plantations en bonne santé 

 

 

Remonter