Tout savoir sur la biodiversité d'une rivière

Des berges jusqu’au fond de l’eau, une rivière accueille de nombreuses espèces, dans un équilibre subtil et fragile. Chacun y joue son rôle : attention, c’est fragile !

Une diversité d’habitats pour une diversité d’espèces

Du milieu terrestre au milieu aquatique, une rivière propose différents types d’habitats à de nombreuses espèces végétales ou animales, aquatiques ou terrestres : elle est une référence pour la biodiversité, dont l’équilibre est très surveillé. Retrouvez d’autres zones riches en biodiversité.

Ces dernières se répartissent entre :

Les rives et les berges

De la terre à l’eau, c’est une zone de grande richesse écologique : entre les racines des arbres, les plantes qui bordent l’eau et les plantes qui poussent dans l’eau. Parmi les arbres les plus courants des berges de rivières de métropole, les saules, les noisetiers, les frênes, les aulnes, les peupliers trouvent l’habitat idéal pour satisfaire leurs besoins en eau. Au sol, on voit le plus souvent pousser la menthe, la violette et parfois des orchidées, pour une fraîcheur et une humidité adaptée.

La rivière

L’eau, elle-même est peuplée de nombreuses espèces végétales, plantes et algues. Leur localisation dépend de la hauteur de l’eau. Si le courant est faible, on trouve des renoncules d’eau, des rubaniers, des renouées, des myriophylles, des nénuphars, des lentilles d’eau...

 

 

La ripisylve

Les parties boisées des bord de rivières abritent un écosystème riche en espèces végétales et animales. Les arbres comme les peupliers, les chênes ou les platanes fournissent un habitat pour les espèces animales. Ces derniers installent un réseau de racines serrées : elles renforcent les berges et limitent l’érosion. Par leur ombre, les arbres limitent aussi le réchauffement de l’eau de la rivière.

Bancs alluvionnaires, « bras morts », prés voisins inondés et marais… d’autres espaces sont annexes à la rivière et fournissent également une biodiversité étonnante de richesse.

Chacun de ces écosystèmes est lié et interagit, pour équilibrer la biodiversité qui peuple une rivière. Cet équilibre est très étudié de nos jours car il reste très menacé.

La menace de la pollution

En France métropolitaine comme dans de nombreux endroits du monde, la biodiversité des rivières est menacée. Depuis toujours, les hommes ont aménagé le territoire, asséchant ou détournant les rivières, créant des cours d’eau artificiels… Ainsi, la variété des espèces qui y vivent en a subi les conséquences.

Si l’urbanisation et l’aménagement du territoire sont une cause majeure de la fragilisation des rivières, la pollution est aussi une menace fortement liée, notamment pour la biodiversité du milieu aquatique.

L’eau offre aux espèces aquatiques de quoi se nourrir, de quoi se déplacer, de quoi respirer, de quoi se reproduire… on dit que par rapport aux espèces qui vivent dans l’air, les espèces aquatiques connaissent plus de stabilité. L’eau leur confère un environnement protégé, que l’on estime moins exposé aux variations. Il n’empêche que, comme tous les éléments, la qualité d’une eau de rivière peut être modifiée par de nombreux phénomènes, naturels ou non.

En « bout de chaine », l’eau est très exposée aux polluants industriels (métaux lourds) comme agricoles : L’agriculture intensive figure parmi les premiers polluants, par l’utilisation massive de pesticides, insecticides et herbicides. Imprégnant les végétaux et les sols, ces produits phytosanitaires se déversent dans nos rivières par ruissèlement, dévastant les espèces aquatiques.

Gaz d’échappement, hydrocarbures, huiles usagées… nos produits quotidiens finissent aussi leur course dans les rivières.

A elle-seule, l’eau de pluie peut également être un polluant : dans certaines zones, sa forte concentration en nitrate augmente le taux de phosphate des rivières, donc de nutriments. Certaines espèces se développent alors au détriment d’autres espèces, comme les algues, la vase, appauvrissant l’apport de l’eau en oxygène et dégradant l’habitat par décomposition.

 

 

Biodiversité d'une forêt
Biodiversité d'un jardin
Biodiversité d'un verger
Quelle biodiversité dans les villes?
Biodiversité méditerranéenne
 

Remonter