Tout savoir sur la biodiversité d’une forêt

De l’arbre aux micro-organismes en passant par les champignons et les plantes… pour la richesse des espèces qui y vivent, les forêts comptent parmi les plus grands réservoirs de biodiversité de la planète.

Partout dans le monde, la richesse des forêts

Qu’elles soient primaires – naturelles – ou secondaires – plantées par l’homme... les forêts représentent un refuge privilégié de nombreuses espèces animales ou végétales. Aux côtés des zones urbaines, industrielles ou agricole, les espaces boisés restent un espace préservé de l’agitation humaine, dédiée à ses habitants naturels.

Bel exemple de biodiversité, chaque forêt du monde entier renferme une importante richesse d’espèces vivantes :

  • En France métropolitaine, les forêts accueillent un tiers de toutes les espèces nationales, pour une superficie de 30 % du territoire de l’hexagone (Source : Observatoire de la biodiversité des forêts)
  • Pour le monde entier, la forêt tropicale humide représente 50 % des espèces vivantes (Source : Office National des Forêts - ONF)

Villes, jardins, rivières… les forêts ne sont toutefois pas les seuls écosystèmes riches en biodiversité : retrouvez la biodiversité végétale dans ses autres habitats

Humidité régulée, chaleur adaptée… la forêt est accueillante pour la qualité de vie qu’elle peut offrir à ses habitants, qu’elle soit de type tropical, boréale, tempérée ou méditerranéenne. Structurée en étages, du sol à la canopée, elle offre une multiplicité d’habitats différents, où chaque espèce peut s’installer :

  • Le sol accueille les racines et les mycorhizes des champignons : la strate muscinale
  • En surface, on trouve les mousses, les herbes et les plantes : la strate herbacée
  • On trouve ensuite les buissons : la strate arbustive
  • Puis les arbres qui constituent la canopée, la strate arborescente, soit le dernier étage de la forêt, en contact avec le soleil. La canopée constitue elle-même un écosystème en tant que tel.

Cette structure végétale générale est à peu près typique des forêts du monde entier. Elle permet à une multitude d’espèces végétales de survivre.

De l’équilibre de l’écosystème aux usages commerciaux, alimentaires, médicaux ou culturels qu’en font les hommes, la diversité des espèces végétales est une ressource exceptionnelle, mais hélas, pas inépuisable ! La forêt est soumise à de nombreuses menaces, et avec elle, c’est toute sa biodiversité qui risque de disparaître.

 

La biodiversité en forêt tempérée

La France métropolitaine bénéficie d’un climat tempéré, océanique à continental : ses forêts profitent d’une grande variété d’essences d’arbres comme de plantes diverses.

Parmi les essences principales, les forêts de feuillus sont celles qui possèdent la plus grande diversité : chênes, châtaigniers, hêtres… les forêts de chênes sont majoritaires sur le territoire, couvrant 41 % des forêts françaises. (Source : Office National des Forêts - ONF)

La forêt de Tronçais est connue pour ses chênes, exploités notamment pour la fabrication de tonneaux pour les vins de Bordeaux.

Les essences principales des forêts de résineux sont le pin maritime et le pin sylvestre, comme dans les Landes, l’épicéa et le sapin, comme dans les forêts de montagne.

Aux côtés de ces essences principales habitent des essences dites secondaires : Charmes, érables, frênes, tilleuls, aulnes…

Aux pieds des arbres vivent aussi les arbustes - noisetiers, saule, sureau noir…- puis les petits végétaux : mousses et lichens, fougères, lierres…

Les principales menaces

Exploitée depuis toujours pour la variété de ses essences, la forêt tempérée française est un important fournisseur de matière première : le bois des forêts françaises sert majoritairement pour la construction, un peu moins pour le chauffage.

Surexploitées, les forêts ont été très fragilisées durant le XXe siècle : l’exploitation commerciale du bois a entrainé une artificialisation des massifs forestiers, appauvrissant la biodiversité de ses espèces.

Aujourd’hui, l’Office National des Forêts (ONF) valorise et sensibilise à la gestion durable de la forêt, pour protéger la richesse de la biodiversité.

L’urbanisation des territoires, les incendies, la pollution, les changements climatiques sont encore d’autres menaces pour la diversité des espèces végétales qui vivent en forêt.


Biodiversité d'un jardin
Biodiversité d'une rivière
Biodiversité d'un verger
Quelle biodiversité dans les villes?
Biodiversité méditerranéenne
 

Remonter