« Teinture végétale »

Ce « do it yourself » est une activité à réaliser avec son enfant. L’idée est de lui faire découvrir les richesses du monde végétal, avec les petites choses que l’on trouve dans nos placards.

Comment faire une teinture végétale ?

Matériel 

  • des bocaux en verre (ou autres contenants) 
  • du tissu (coton ou lin)
  • des épluchures d’oignons, échalotes ou betterave 
  • de la peau d’avocat
  • du curry ou du curcuma 
  • du thé

Pour ce projet, faites avec ce que vous avez sous la main. Il pourra être complété de jour en jour, en fonction des déchets alimentaires que vous récupérez par exemple. 

 

 

Découpez des petits carrés de tissu (ici 10x10cm). 


Favorisez le coton ou le lin qui sont des matières idéales pour capter la teinture. Evitez toutes les matières synthétiques car cela ne fonctionnera pas.
Ici, nous avons utilisé un vieux drap comme matière première. 

 

 

On commence par la betterave

Récupérez les épluchures d’une betterave crue et placez-les dans un bocal vide. 
(Cela peut être également fait avec le jus de récupération des betteraves emballées sous vide). 

 

Placez les coupons de tissu dans le bocal.  

 

Versez de l’eau très chaude par-dessus.

Attention, cette étape sera faite, ou non, par l’enfant, en fonction de son âge et toujours sur la surveillance d’un adulte. 

 

Il n’est pas vraiment nécessaire de mélanger… mais comme c’est ce que les enfants préfèrent, on laisse faire !
 

 

 

 

 

 

Refermez le bocal et laissez macérer jusqu’au lendemain. 

Procédez de la même façon avec les autres ingrédients. 
 

 

Concernant la peau d’avocat...

Nous vous conseillons de la laisser sécher et de la réduire en petites brisures, voire en poudre, avant de l’utiliser. Cela augmente son pouvoir colorant.

 

Le lendemain, rincez légèrement les tissus à l’eau pour retirer les résidus.

Attention de ne pas trop les rincer pour ne pas retirer toute la couleur.

 

Laissez  sécher le tissu et faites-en ce que vous voulez !

Evitez les usages qui demanderont de laver régulièrement le tissu car la teinture n’est pas « fixée » et cela risque de se décolorer.
 

Nous avons choisi de créer un nuancier de petites cartes.

Pour cela, il suffit d’agrafer les carrés de tissu sur un papier cartonné et d’écrire le nom de la teinture. 

Sinon, on peut encadrer ces nuanciers pour habiller un mur un peu vide, les broder ensemble pour faire une housse de coussin patchwork ou encore faire de la broderie avec de jolis points de croix.

 

Article DIY écrit et créé par ©Morganours   

 

 

 

Voir toutes les activités botaniques

 

 

Pour aller plus loin...

Remonter