Qu'est-ce qu'un herbier

La nature identifiée

Qui s’intéresse à la botanique s’est forcément penché sur les pages d’un herbier. Cette collection de plantes séchées entre les feuilles de papier d’un recueil est l’outil le plus ancien du naturaliste.

Les grecs antiques constituaient déjà des herbiers pour organiser leurs études sur les plantes. Aujourd’hui, le terme d’herbier désigne également l’établissement ou l’institution qui assure la conservation d’une telle collection.

Outils indispensables à la connaissance du patrimoine végétal, les collections d’herbiers constituent des trésors patrimoniaux que Klorane Botanical Foundation œuvre à protéger. Peu après la création de la fondation, en 1994, un don a d’ailleurs été fait au Muséum d’Histoire naturelle de Paris pour la restauration d'une partie de l’Herbier des Solanacées d’Asie sous la direction du professeur Lu An Min.

 

Qu’est-ce qu’un herbier ?

Un herbier est une collection de plantes séchées que l’on conserve aplaties entre des feuilles de papier. Chaque plante est appelée par son nom scientifique et son nom courant (ou nom vernaculaire).

L’herbier constitue un catalogue de la diversité des plantes sur terre. Il sert à leur identification et à la conservation de leur mémoire.

Comment réaliser son propre herbier ?

Découvrez les étapes de création d'un herbier

 

Voir les autres leçons

 

 

Pour aller plus loin...

Remonter