Pourquoi les herbes folles au bord des talus?

herbes folles au bord des talus biodiversitéDans certaines communes de France, vous serez peut-être surpris de voir des herbes folles sur les talus, le bord des routes. N’allez pas croire à un laisser-aller des municipalités, voire à l’abandon du fauchage de ces zones. Bien au contraire, tout ceci relève d’une réelle volonté de protéger la nature et la biodiversité dans son ensemble.


En effet, depuis quelques années, les abords des chaussées sont fauchés de manière « raisonnée » ce qui permet de conserver un milieu extrêmement riche en insectes, reptiles, petits mammifères et, bien entendu, en plantes. C’est l’interaction de toutes ces espèces qui forme un équilibre général, un écosystème qu’il est nécessaire de préserver.

 

En quoi consiste ce « fauchage raisonné » ?


Une intervention sur ces sols est effectuée trois fois par an maximum. Elle consiste à relever la hauteur de fauche, limiter la largeur de cette fauche sur les accotements et reporter à l’automne le débroussaillage des fossés et des talus afin de permettre la reproduction des espèces vivant dans ces milieux. Le bénéfice de ce nouveau fauchage outre l’intérêt de sauvegarde de la biodiversité, est une pollution moins importante, une érosion des sols plus faible, une réduction des dépenses pour la commune (moins de carburant pour les machines, moins de produits phytosanitaires...), ce qui n’est pas négligeable. A noter que ce nouveau procédé n’a pas d’incidence sur la sécurité des usagers de la route : le fauchage des bords de route, des zones dangereuses (intersections), des virages... étant maintenu.
Une sensibilisation des communes françaises est en cours et les excellents résultats produits par celles qui pratiquent ce type de fauchage fournit le meilleur exemple pour convaincre les réticences.

 

Le fauchage raisonné :
une technique durable pour préserver
la BIODIVERSITÉ

 

Tous les Clins d'oeil botaniques

Remonter