L'Épinard et le Chénopode Bon-Henri

Please login or create an account to be allowed to add to favorites
illustration epinard

Description de l'Épinard et
du Chénopode Bon-Henri

Spinacia oleracea L. 

Chenopodium bonus-henricus L.

(Famille : Chenopodiaceae)

Nom vernaculaire : Épinard

Nom médiéval : Spinacia

Habitat : Cultivé

Origine : Proche-Orient

L’Épinard est une plante annuelle de 30 à 80 cm de haut, à tige dressée, creuse et ramifiée. Les feuilles, d’un vert foncé, sont alternes, lisses ou cloquées, avec des nervures secondaires très visibles et un limbe généralement en flèche. Les fl eurs, verdâtres, apparaissent de juin à septembre en glomérules axillaires. Le fruit est renfermé dans le calice persistant auquel il est soudé, muni au sommet de 2 à 4 pointes raides.

Le Chénopode Bon-Henri a de grandes feuilles, au toucher farineux, d’un vert foncé luisant, de forme triangulaire ou en fer de fl èche et aux bords souvent ondulés. C’est une plante vivace de 20 à 60 cm de haut.

Historique

Cultivé et développé par les Arabes, l’Épinard a été introduit en France via l’Espagne aux XIIe-XIIIe siècle. Il devient alors un légume prisé qui va progressivement remplacer une à une les « herbes à pot » du Moyen Âge (Chénopode Bon-Henri, Arroche, …). L’Épinard connait son apogée à la Renaissance grâce à Catherine de Médicis qui en raS olait. Le Chénopode Bon Henri est couramment consommé depuis le Néolithique sous son surnom d’Épinard sauvage. Il était récolté à l’état sauvage au Moyen Âge et peut-être même cultivé.

Culture et saison

En ce qui concerne l’Épinard, le semis s’effectue entre août et novembre. La récolte des premières feuilles commence au bout de 6 à 8 semaines et peut s’effectuer plusieurs fois, jusqu’au printemps, à condition de ne pas abîmer les pousses situées au coeur de la plante. Le Chénopode Bon-Henri que l’on trouve à l’état sauvage dans les décombres ou au bord des chemins et habitations, peut également être cultivé. Le semis s’effectue à l’automne ou au printemps avec récolte des feuilles du printemps à l’automne et des inflorescences en été.

Apports nutritionnels et propriétés

L’Épinard n’est pas le légume le plus riche en fer, mais il assure un bon apport en minéraux (magnésium, calcium), en vitamines (C, B9, provitamine A) et en fibres. Comme chez le Chénopode Bon-Henri, les oxalates qu’il renferme peuvent devenir irritants si l’on en consomme en excès notamment en cas de problèmes rénaux, hépatiques, arthritiques ou lithiasiques. Les feuilles sont émollientes et légèrement laxatives.

Pour aller plus loin...

Fiche plante

La Laitue cultivée

Fiche plante

La Carotte

Fiche plante

La Lentille

Fiche plante

Le Pois cultivé

Remonter