Le Millepertuis

Description du Millepertuis

Hypericum perforatum L.

(Famille : Clusiaceae)

 

Nom(s) commun(s) : Millepertuis officinal, Herbe aux mille trous, Herbe de la Saint-Jean.

Habitat : Espèce très commune dans toute la France, sauf en haute montagne ; elle pousse à la lisière des bois et dans les haies, au bord des chemins.

Cette plante herbacée vivace de 20 à 80 cm, présente des tiges raides, subligneuses à la base, et souvent de teinte vert rouille, portant des petits points noirs et deux ailes latérales peu saillantes. Chaque tige dressée se termine par une inflorescence en cyme.

Les feuilles sont elliptiques, entières, opposées et sessiles.

Le limbe vert foncé est marqué de petites taches transparentes ; ce sont des poches à huile essentielle qui apparaissent comme des petits trous du fait de l’absence de chlorophylle à ce niveau.

Les feuilles sont également bordées de petits points noirs, qui, par expression, laissent échapper un suc rouge brunâtre. Le Millepertuis fleurit entre mai et octobre.

Le fruit est une capsule ovale septicide à 3 lobes, s’ouvrant par 3 valves. Les graines, de 1 mm de long environ, de forme cylindrique, ont une surface finement alvéolée. Elles sont exalbuminées.

Avertissement

Photosensibilisant provoquant érythèmes, oedèmes et suppurations.

Principes toxiques : Naphtodianthrones (hypéricine...).

Pour aller plus loin...

Fiche plante

La Mercuriale annuelle

Fiche plante

L'Azalée

Fiche plante

L'Euphorbe épurge

Fiche plante

Le Muguet

Remonter