Description du Jute

Corchorus capsularis L.

(Famille : Malvaceae)

Origine : Originaire de l’Inde, qui en est le premier producteur, le Jute est surtout cultivé au Bengale. Il a été introduit dans de nombreux pays tropicaux ou méditerranéens.

Deux espèces de Corchorus sont utilisées indifféremment : C. olitorius L. et C. capsularis L. Les Corchorus sont des herbacées vivaces, robustes, de grande taille, à port arbustif. Leur tige rigide, fibreuse, peut atteindre en culture jusqu’à 4 m de hauteur. Elle ne se ramifie qu’à la partie supérieure. Les feuilles, alternes, sont longuement pétiolées, avec un limbe triangulaire, allongé, glabre, denté avec 2 dents inférieures très prononcées et prolongées en pointe aiguë. La fleur est axillaire, régulière. Le calice à 5 pièces est dialysépale.

La corolle est jaune, à 5 pétales. Le fruit est une capsule déhiscente, sphérique et déprimée chez C. olitorius, alors qu’elle est allongée, cylindrique et dressée chez C.Capsularis L.

Extraction de la fibre

Partie utilisée pour l’extraction de la fibre : La tige.

Les tiges sont coupées aumoment de la floraison. Mises en botte, elles subissent un rouissage dans une eau peu courante ou stagnante. Ensuite, par battage, on décortique les tiges en lanières qui sont ensuite fouettées dans l’eau pour séparer les fibres des débris cellulaires.La filasse obtenue est tordue puis séchée au soleil.

Usages

Le jute est une matière textile de grande consommation. Le jute sert surtout à la fabrication de tissus grossiers, de nattes dites « nattes de Chine » ou de sacs d’emballage. Il permet également, à un degré moindre, d’obtenir des hamacs, des engins de pêche… Les feuilles de Jute cuites sont un légume courant en pays méditerranéens. Elles sont considérées comme digestives, toniques et fortifiantes. Les feuilles servent également à préparer la maloukia. Il s’agit d’une poudre obtenue par pulvérisation fine des feuilles séchées.Après tamisage, elle est conservée dans des récipients secs à l’abri de la lumière. Pour l’utiliser, on délaye cette poudre de couleur pistache dans de l’huile d’olive que l’on incorpore à la cuisson de viandes.

Pour aller plus loin...

Fiche plante

Le Chanvre

Fiche plante

Le Lin textile

Fiche plante

Le Raphia

Fiche plante

Le Cotonnier

Remonter