Le Figuier de barbarie

Description du Figuier de Barbarie

Opuntia sp.

Nom commun : Figuier de Barbarie.

Famille : Cactaceae.

Origine : Originaire du continent américain, le Figuier de Barbarie a été introduit en Europe au XVIe siècle.

Description botanique : Les Figuiers de Barbarie peuvent avoir des tailles très variables qui vont de l’arbre à la plante naine.

Les tiges sont aplaties, en forme de raquettes et couvertes de glochides. Leur surface est parsemée de petits coussins, ou aréoles, d’où se dressent des épines.

Les fleurs sortent des aréoles situées au bout des tiges et dégagent un léger parfum. Elles peuvent être jaunes, oranges ou rouges.

Des fruits succèdent ensuite aux fleurs.

Le Figuier de barbarie le plus connu est l’Opuntia ficus indica, retrouvé sous forme de haies dans les pays chauds. Ce n’est cependant pas une plante d’intérieur. D’autres Opuntias sont mieux adaptés à la culture en appartement tels que l'Opuntia microdasys ou l'Opuntia braziliensis.

 

Manifestations cutanées

Partie irritante : La tige.

Les petits aiguillons en surface des tiges pénètrent dans la peau au moindre contact et déclenchent une réaction inflammatoire ainsi que la formation de micropapules prurigineuses. Dans le cas où les glochides n’ont pas été extraits, la peau peut se refermer pour les emprisonner et provoquer alors une réaction inflammatoire auto-entretenue. Cliniquement, ce phénomène s’observe par le développement de granulomes.

Principes toxiques : Les glochides et les épines en surface sont responsables de l’irritation mécanique.

 

Pour aller plus loin...

Fiche plante

Le Nephrolepis

Fiche plante

L'Anthurium

Fiche plante

L'Hortensia

Fiche plante

La Chrysanthème

Remonter