L'Amaryllis

Description de l'Amaryllis

Hippeastrum sp.

(Famille : Amaryllidaceae)

 

Nom(s) commun(s) : Amaryllis, Fleur trompette, Lis Saint-Jacques.

Habitat : Originaire d’Afrique du Sud, l’Amaryllis est cultivé pour sa floraison hivernale qui perdure jusqu’à la fin du printemps.

La plante est vivace par un bulbe tuniqué. Les fleurs sont grandes, de couleur rouge, rose ou orangée, insérées au même niveau sur une hampe florale creuse d’environ 30 à 50 cm de hauteur. Elles possèdent un périanthe en entonnoir avec un tube court horizontal et des lobes recourbés vers l’arrière.

Les feuilles linéaires et rubanées apparaissent à la floraison. Le fruit est une capsule globuleuse loculicide à trois valves contenant des graines noires.

Avertissement

Suite à l’ingestion, apparaissent les signes digestifs d’une gastro-entérite d’irritation : nausées, vomissements abondants et persistants, diarrhées.

Plus tardivement, on note des signes nerveux tels la sécheresse des muqueuses, convulsions, tremblements et somnolence.

Principes toxiques : Le bulbe contient les alcaloïdes que l’on retrouve dans toute la famille des Amaryllidaceae. De plus, toutes les parties de la plante contiennent des raphides d’oxalate de calcium.

Pour aller plus loin...

Fiche plante

Le Lantana

Fiche plante

Le Clivia

Fiche plante

La Bourdaine

Fiche plante

La Mercuriale annuelle

Remonter