La Mercuriale annuelle

Description de la Mercuriale annuelle

Mercurialis annua L.

(Famille : Euphorbiaceae)

 

Nom(s) commun(s) : Mercuriale annuelle.

Habitat : Espèce très commune, elle se rencontre sur les bords des chemins, dans les friches, les jardins, les cultures.

C’est une plante herbacée, annuelle, dioïque, pouvant atteindre 50 cm de hauteur, glabre, à tige dressée, à feuilles entières, ovales, dentées.

Les fleurs mâles sont réunies en glomérules portés par un épi longuement pédonculé. Les fleurs femelles, placées comme les précédentes à l’aisselle des feuilles, sont au contraire portées par des pédoncules très courts. La plante fleurit pendant toute l’année.

Les fruits sont des capsules dicoques hérissées de poils. Froissée, la plante exhale une odeur désagréable ; elle ne renferme pas de latex contrairement à ce qui est très fréquent chez les Euphorbiaceae.

Avertissement

Quelquefois, des intoxications provenant de l’ingestion d’infusion de Mercuriale comme diurétique ou laxatif ont été signalées en médecine populaire.

Une ingestion massive peut provoquer des gastro-entérites, des néphrites et des dégénérescences du foie.

Principes toxiques : Mal connues, les Mercuriales renfermeraient de la monométhylamine, une saponine, un principe purgatif amer, de l’hermidine.

Pour aller plus loin...

Fiche plante

L'Aucuba du Japon

Fiche plante

Le Séneçon Jacobée

Fiche plante

La Parisette

Fiche plante

La Jusquiame noire

Remonter