Genlisea

Identifiez vous oucréez un compte pour pouvoir ajouter des documents à vos favoris

Genlisea est l’une des plantes carnivores les plus rares et les moins connues. C’est aussi l’une des plus singulières, utilisant un système de capture unique en son genre.

Description botanique

Le Genlisea est un genre de plantes carnivores appartenant à la famille des Lentibulariaceae : dicotylédones, elles sont pourvues de deux cotylédons, comme la Pinguicula ou l’Utricularia. Il existe une vingtaine de genlisea. Les plantes sont vivaces ou annuelles et se reconnaissent à leurs feuilles épaisses disposées en rosette, ainsi qu'à leurs fleurs jaune vif ou bleu à violet. Sur le Genlisea hispidula poussent de petites fleurs blanches à mauves, qui ressemblent aux fleurs d’orchidées (cf photo). En anglais, le Genlisea est appelé « the corkscrew plant », que l’on peut traduire comme la « plante tire-bouchon » en raison de son piège à nasse à la forme remarquable.

Le Genlisea comporte de petites tiges dont les extrémités se séparent en Y. La proie est guidée par la plante vers les bras de la nasse, très fins, creux et torsadés en tire-bouchon. Les minuscules poils rendent une échappée impossible et dirigent la proie vers le centre de la plante où elle sera digérée par des enzymes.

Cette technique singulière est propre aux Genlisea et fait de l’espèce la seule plante carnivore connue usant de piège à nasse. Retrouvez les autres espèces représentatives des plantes carnivores

Contrairement à la majorité des plantes carnivores, les Genlisea se nourrissent de protozoaires, ce sont de tout petits organismes généralement unicellulaires qui vivent dans l’eau ou dans les milieux très humides. En effet, le piège du Genlisea est issu de feuilles souterraines transformées, elles plongent dans la boue liquide ou dans l’eau peu profonde, comme des racines.

C’est en générant un flux d’eau permanent qu’il parvient à guider les protozoaires vers les filaments de la nasse. De l’extérieur, on ne voit en général que les feuilles de la plante et des fleurs suivant la saison.

Origine et milieu naturel des Genlisea

Le Genlisea ne se rencontre donc qu’en zone très humide, ces plantes sont terrestres à semi-aquatiques.

On trouve les différents Genlisea dans les milieux marécageux des zones intertropicales, aux climats chauds et humides. Le Genlisea pousse en Amérique centrale et du Sud, dans les Caraïbes, en Afrique près de l’équateur, sur la côte sud-est de Madagascar.

Le Genlisea pygmaea, l’un des plus connus du genre, est originaire du Venezuela et du Brésil. Il a été découvert au Brésil, dans la région de Bahia, par le botaniste français Auguste Saint-Hilaire, autour de 1830. Il en publia une description complète en 1833.

Le nom de la plante fut choisi en l'honneur de son amie Félicité de St-Aubin, Comtesse de Genlis.

 

Remonter