Préserver un paradis végétal

Ile Maurice

Un vrai défi écologique

Tout un trésor de biodiversité menacé

L’île Maurice est un « hotspot » de biodiversité unique au monde : on y trouve un nombre record d’espèces endémiques.
Un nombre record, oui, mais qui décline à grande vitesse ! Il y a d’abord l’exploitation sylvicole et agricole, la surexploitation des ressources naturelles, mais aussi le développement d’espèces invasives et l’urbanisation.

Nous avons rejoint deux partenaires qui s’étaient lancé un défi immense : restaurer toute la splendeur du patrimoine botanique mauricien.

Protéger et ressusciter

Comment redonner à la biodiversité de l’île Maurice toute son ampleur ? Avec un programme ambitieux naturellement !

Le programme mené sur place depuis 2016 s'articule autour de 3 missions :

  • Réintroduire des plantes disparues sur leur île natale.
  • Sauver le Palmier solitaire de Curepipe, le dernier représentant de son espèce sur l’île !
  • Régénérer des espèces disparues à partir de semences anciennes.

 

Le palmier solitaire de Curepipe

 

 

 

 

Rassembler autour de la botanique

Nous partons d’un principe simple : plus nous arrivons à sensibiliser sur l'importance de la sauvegarde de la biodiversité, plus nous serons forts demain, ensemble, pour la préserver.

Par ailleurs, nous savons qu’il est souvent plus facile d’être touché par un sujet lorsqu’il nous concerne de près, d’où l’importance d’assurer une communication forte sur place et d’impliquer les populations. La communication représnte donc l'une de nos actions dans ce projet.

Journée botanique à la Résidence de France

Les acteurs du projet se sont donné rendez-vous à la Résidence de France pour présenter leurs actions de protection du patrimoine végétal local. Pour marquer cette journée d’un symbole fort, nous avons planté dans le jardin de l’Ambassade une espèce locale en voie d’extinction, Barleria observatrix.

Une conférence « Richesse et singularité de la flore mauricienne » a rassemblé la Présidente de la République mauricienne, des ambassadeurs et des ministres, les acteurs et habitants locaux.

Conférence à l'Institut français de Maurice

Avec nos partenaires, nous avons donné une conférence « Extraordinaire flore mauricienne, reconquérir un patrimoine unique ». Ce temps fort organisé à l’Institut Français de Maurice était ouvert au grand public. Il a pu confirmer l’engouement suscité par la botanique puisqu’il a rassemblé plus de 120 personnes.

Au programme, des thèmes forts et instructifs :

  • l’évolution et les menaces qui planent sur la flore mauricienne,
  • la réintroduction de plantes menacées multipliées au CBN de Brest,
  • les biotechnologies végétales au service du sauvetage d’espèces comme le Palmier solitaire de Curepipe.

Ateliers "Herbiers en Scène" à l'école

Réaliser un herbier de plantes mauriciennes : voilà une belle façon de s'initier à la botanique tout en se sensibilisant à l’incroyable richesse végétale locale !

27 élèves de l’école du centre de Moka ont participé à des ateliers pratiques avec l'appui des supports pédagogiques de Klorane Botanical Foundation et des plantes mauriciennes natives préalablement séchées par le NPCS.

Et en complément de cette demi-journée particulièrement interactive, un cours d’illustration botanique !

 

 

Nos partenaires

Pour aller plus loin...

Projet

Protéger des milliers d'Oliviers

Replanter dix mille Oliviers et répertorier les plus vieux spécimens...

Découvrir
Remonter