L’insertion par (et pour!) l’horticulture

Espagne

« Huerta de Montecarmelo » Un jardin potager ouvert à tous et tenu par des personnes en situation de handicap mental.

Des personnes en situation de handicap font vivre un jardin

Trouver sa place avec l’horticulture

Trouver sa place dans la société et y apporter sa pierre, cela peut passer par les plantes. Pour les personnes en situation de handicap qui travaillent au jardin Huerta de Montecarmelo, il s’agit en effet de faire vivre un espace vert ouvert à tous au cœur de la ville.

Klorane Botanical Foundation a choisi d’apporter son soutien à la fondation qui gère ce beau programme dans la ville de Madrid : A LA PAR.

 

Des personnes en situation de handicap formées au métier

Dans ce jardin potager collectif, on accueille les jardiniers en herbe, les gastronomes, les familles et les pouces verts de la ville en permettant à chacun de s’occuper de l’une des 200 parcelles disponibles pour le public.

 

Des personnes présentant une déficience mentale veillent à ce que les lieux fonctionnent bien et gardent fière allure, et à ce que les plantes prospèrent. Ils sont 20, tous perçus comme les véritables gardiens des lieux. Grâce à l’association, ils sont formés à l’horticulture et au jardinage pour devenir des maillons de la transmission botanique.

 

C’est tout un écosystème qui se construit

Rassembler, autour d’un potager collectif

Le jardin, ce n’est pas uniquement l’occasion d’entrer en contact avec la nature. C’est aussi une zone de rencontre entre les personnes présentant un handicap et le grand public, quand la vie quotidienne ne facilite pas toujours la rencontre de leurs chemins !

Cours & animations

Apprendre à cultiver, à préparer des conserves, du compost… Le jardin Huerta de Montecarmelo est un lieu de transmission. Ici, on ne se contente pas de cultiver, on participe à tout le cycle des végétaux et on apprend à les mettre dans l’assiette !

Une fois par mois, c’est un marché qui prend place au jardin. L’occasion de mettre la main sur des produits faits maison et issus des potagers alentours.

 

Une action qui s’étend à d'autres jardins !

La mission des personnes en situation de handicap qui entretiennent le jardin est un tel succès qu'elle s’est étendue à d’autres espaces verts autour de la fondation.

 

©A LA PAR

 

Qu’est-ce qu’on plante ?

Plus de 100 variétés pour les 4 saisons ! Des choux-fleurs, des laitues, des tomates, des fraises, des piments…  

 

Fondation A LA PAR

Notre partenaire sur ce projet, c’est la fondation espagnole A LA PAR. Extrêmement appréciée du grand public, elle facilite l’insertion des personnes en situation de handicap pour leur offrir une meilleure place dans notre société. Avec une école spécialisée, des clubs de sport, une antenne recherche, un accompagnement médical ou encore des emplois spécialisés, la fondation A LA PAR offre un accompagnement à tous les niveaux !

 

Pour aller plus loin...

Remonter