Faire revivre la forêt de l'île de Flores

Indonésie

Aider les habitants de l’île de Florès à reboiser la forêt et à mieux en vivre.

Vivre avec les arbres

Faire revivre la forêt de l'île de Flores

 

Quand la forêt part en fumée...

Si vous survoliez l'île de Florès, vous verriez aujourd'hui d'incroyables surfaces boisées. Mais à certains moments de l'année, vous verriez probablement aussi des feux, dévorant la végétation. Chaque année, pour être remplacée par la culture du riz ou faciliter la chasse, la forêt perd du terrain.

 

Sa disparition est-elle évitable ? L'association Cœur de Forêt en est convaincue ! Elle a décidé de renverser le destin de cette forêt et de permettre aux habitants de retrouver des raisons de vivre en harmonie avec elle. 

 

10 000 nouveaux arbres

Klorane Botanical Foundation se joint aux efforts de Cœur de Forêt, pour permettre de reboiser des parcelles et créer de nouvelles productions. Dans un premier temps, il s'agit donc de replanter des arbres. Et pas qu'un peu : plusieurs milliers en trois ans, en agroforesterie. Cette technique permet d’associer de nombreuses variétés de cultures, dont les arbres, qui s’apportent mutuellement, et favorisent l’équilibre de l’écosystème.

 

 

À quel endroit les planter ? Les emplacements stratégiques se trouvent notamment à proximité des sources d'eau, pour les protéger. En effet, parce que préserver l'eau est une priorité tout aussi importante pour la biodiversité et le maintien des écosystèmes, et que les arbres ont cette faculté de protéger l'eau, il est d'autant plus bénéfique de penser le reboisement dans cette optique également.

 

De nouvelles perspectives de revenus avec la culture durable du Galanga

Pour que la forêt perdure dans le temps, l'une des clefs est de pouvoir en vivre. Car si l’on en vit, on est alors appelés à la faire grandir et prospérer plutôt qu'à déboiser pour la remplacer par des espaces dédiés à d'autres activités. C'est là une étape clef du programme : étudier le développement d’une nouvelle filière d'activité, liée à la culture de l'Alpinia Galanga.

 

Avec une production et une utilisation durable de cette ressource encore inexploitée sur l'île, c'est toute une activité économique qui devient possible. Et avec elle, de nouveaux revenus, mais aussi de nouvelles perspectives pour les nouvelles générations qui pourront y trouver de belles possibilités pour rester vivre sur l'île, sans devoir la quitter.

 

 

Main dans la main avec les enfants

Des ateliers pour les plus jeunes

L'avenir de l'île dépendra aussi de ce que ceux qui sont aujourd'hui des enfants. Et quoi de plus beau que de leur transmettre le goût de la protection de la biodiversité ? Le programme sur l’île de Flores, c'est aussi la possibilité pour 80 élèves de participer à des ateliers organisés pour eux par l'association Puge Figo, antenne locale de Cœur de Forêt.

Préserver les savoirs de la forêt

En s'éloignant de leurs forêts, les nouvelles générations perdent aussi les connaissances précieuses qui y sont liées : traditions locales et ses secrets botaniques pour les soins médicaux et de bien-être. En recréant le lien, c'est aussi l'espoir de protéger ces richesses qui renaît.

 

 

Nos partenaires

Pour aller plus loin...

Remonter