Empêcher le Chardon bleu de disparaître

Suisse

Une menace d'extinction imminente

Chardons bleus en chute libre

Vous l’avez peut-être déjà croisé, ce fameux Chardon bleu, au cours d’une randonnée dans les Alpes ? Si oui, vous avez eu de la chance, car il est sur la liste rouge des espèces menacées*.

Des populations sont connues en France, en Suisse, en Autriche et en Italie, mais n’ont cessé de diminuer : ces 20 dernières années, quasiment les 2/3 des populations ont disparu. Aujourd’hui, elles font partie des espèces prioritaires pour la conservation dans le monde.

Les causes, nous les connaissons : la cueillette sauvage et la modification de l’écosystème alpin sont les principales responsables de cette situation. Elles ne sont toutefois pas les seules : les moutons qui les rencontrent sont aussi particulièrement voraces.

 

Objectif : protéger et multiplier les populations clés

Pour y parvenir, notre fondation a décidé de prendre des mesures concrètes pour empêcher le Chardon bleu de disparaître en s’engageant côté Alpes suisses. Pour cela, nous avons uni nos forces à celles d’une association locale renommée, Pro Natura.

Des mesures de gestion et de protection de la biodiversité ont été mises en place localement, notamment la pose d’enclos autour des populations de Chardons bleus ou la multiplication de nouveaux plants au jardin botanique de Fribourg afin de les réintroduire dans la nature.

Ces mesures sont complétées par des partenariats avec des agriculteurs pour une exploitation raisonnée des paysages alpins et le maintien des mesures de conservations mises en place.

Naturellement, il s’agit de rétablir durablement la situation. Les résultats sont encourageants puisque la population de Chardons bleus reprend vie dans les zones protégées.

 

Eryngium alpinum L.

(Famille : Apiacées)

Le Chardon bleu est une plante vivace emblématique des Alpes, surnommeé "Reine des Alpes" ou "Panicaut bleu". On reconnaît facilement ce Chardon à ses feuilles incisées-dentées et à ses couleurs bleuâtres et violacées.
Attention, il est interdit de le cueillir, car il est proche de l’extinction.

La liste rouge des espèces menacées

C'est un inventaire mondial fournissant l’état de la conservation des espèces végétales et animales. Il est établi par l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) et constitue un indicateur de référence utilisé par de nombreux acteurs de la préservation de la biodiversité.

 

Pro Natura, l’association partenaire

Pro Natura est une association suisse centenaire dans la protection de la nature de ce pays. Elle gère plus de 600 réserves naturelles et s’engage sur plusieurs axes, avec notamment les objectifs suivants :

  • préserver la biodiversité,
  • faire en sorte que les espèces devenues rares redeviennent communes,
  • préserver des espaces naturels non construits,
  • rechercher des alternatives à la croissance illimitée.

 

Nos partenaires

Pour aller plus loin...

Projet

Sauver le Calendula maritima, une fleur en danger d’extinction

Empêcher le Calendula maritima de disparaître de son île natale....

Découvrir
Remonter