Une plante carnivore pour nous débarrasser du frelon asiatique !

Sarracenia oreophila et frelon asiatiqueLe Vespa Velutina a fait ses premières apparitions en France aux environs de l’année 2004. Véritable fléau pour les abeilles ouvrières, il peut également représenter  un danger pour l’homme. Un botaniste de Nantes vient peut-être de découvrir une solution de protection contre celui que l’on appelle communément le frelon asiatique.

 

C’est au jardin des plantes de Nantes (44) que ce botaniste a fait une remarque qui pourrait bien jouer un rôle important dans le combat contre la prolifération des frelons asiatiques. Une plante carnivore raffolerait de ces insectes, cousins des guêpes et originaires d’Asie.

C’est lors d’une visite qu’il animait que Christian Besson a remarqué plusieurs cadavres de frelons piégés dans une Sarracenia, (probablement Sarracenia oreophila, originaire d’Amérique du Nord), celle-ci sécrétant un nectar ne les laissant pas indifférents.

 

Comment cela fonctionne-t-il ?

De forme tubulaire, la plante attire le frelon par sa partie supérieure et c’est en essayant de récupérer ce précieux « butin » que le frelon glisse alors au fond de la tige d’où il ne pourra pas ressortir et finira digéré. Fait plus surprenant, la plante ne mangerait que les frelons et les mouches,  abeilles et guêpes n’entrant pas dans son régime alimentaire.

 

Un piège bien cruel, mais efficace !

 

 

Tous les Clins d'oeil botaniques

 

Remonter