Tout savoir sur la biodiversité avec la fondation Klorane

La biodiversité est une notion que l’on rencontre de plus en plus : en lien avec les questions environnementales, elle parle des êtres vivants et de leur milieu. De la définition du concept au rôle fondamental de la biodiversité pour la planète, retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur la biodiversité.

Mieux comprendre la biodiversité

Depuis que la protection de l’environnement est une question majeure, on entend de plus en plus parler de la biodiversité.

La biodiversité se définit comme la multiplicité des espèces qui vivent sur un milieu donné : elle rassemble tous les êtres vivants, qu’ils appartiennent au règne animal, fongique ou végétal, dans leurs différences et spécificités. La définition que l’on donne à la biodiversité s’est enrichie, au cours de l’histoire du concept, d’un enjeu majeur. Première victime de la destruction environnementale, la biodiversité évoque aussi sa propre fragilité : l’homme a pris conscience de la biodiversité dans un contexte de crise environnementale, face au danger que représente l’appauvrissement de la biodiversité pour la planète. Qu’est-ce que la biodiversité ? 

 

Qu’est-ce que la biodiversité ? 

L’étude de la biodiversité nous permet de mieux comprendre comment les espèces collaborent entre elles, pour l’équilibre de leur milieu comme pour un équilibre plus global, celui de la planète : la biodiversité n’est pas qu’une multitude, elle est aussi un ensemble d’échanges organisés et bénéfiques entre des espèces végétales, animales et fongiques.

De la diversité des espèces, à différents niveaux comme à différentes époques

De quelle biodiversité parle-t-on ? La diversité – ou la diversification des espèces – se situe à plusieurs niveaux, dans l’espace comme dans le temps.

Ainsi, si l’on s’approche au plus près des vivants et de leurs différences, trois niveaux de diversité se distinguent :

  • La diversité génétique, qui est la diversité que l’on trouve au sein d’une seule et même espèce,
  • la diversité spécifique, ou interspécifique, plus large, que l’on trouve entre les espèces,
  • la diversité écosystémique, encore plus large, entre les écosystèmes, pour former de manière encore plus globale la biosphère.

On parle de « niveaux » de biodiversité, et non de « forme » : il n’existe pas différentes biodiversités, mais plusieurs niveaux, qui collaborent et interagissent.

Chaque niveau est dépendant de l’autre dans la notion de biodiversité.

Les différents niveaux de la biodiversité biologique peuvent être étudiés dans un espace donné – une forêt, un territoire, un continent… mais aussi pour un temps donné : vaste en terme d’espace, la biodiversité est une large notion, d’un point de vue du temps. Si on l’étudie dans une époque donnée, qu’on la compare à d’autres époques, il apparaît que les espèces ne varient pas seulement dans l’espace, mais aussi dans le temps.

Sur la planète, des espèces apparaissent alors que d’autres s’éteignent : la biodiversité connait de nombreuses variations dans le temps. Pourquoi la biodiversité a-t-elle varié au cours du temps ?

Chutes d’astéroïdes, catastrophes naturelles et variations climatiques majeures, modification des courants océaniques, éruptions volcaniques massives… depuis environ cinq à six cents millions d’années, notre planète aurait connu cinq grandes phases d’extinction massive d’espèces, dont les causes seraient naturelles. D’après les scientifiques, nous sommes dans la sixième phase d’extinction massive, avec, des pertes de plus en plus précipitées :

  • 70 % des plantes
  • 32% des poissons
  • 30 % des amphibiens
  • 28 % des reptiles
  • 21 % des mammifères
  • 12 % des oiseaux

Source : l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature – UICN

Relativement récente dans l’histoire de la planète, cette phase est la première que l’Homme a connue.

Depuis à peu près un siècle, le rythme des disparitions connait une accélération sans précédent, dans l’histoire humaine, causée par l’Homme et ses activités.

L’industrie, l’aménagement du territoire et l’urbanisation, le mode de vie de nombreuses populations participent à l’appauvrissement global de la diversité des espèces animales et végétales : Aujourd’hui, les espèces disparaissent mille fois plus rapidement que si elles disparaissaient naturellement.

Mieux connaître, pour mieux agir : Klorane Botanical Foundation vous propose de nombreuses fiches pour tout savoir sur la notion de biodiversité, et mieux comprendre son rôle.

 

Remonter