Quelle biodiversité dans les villes ?

Et oui : les villes sont aussi un lieu de vie pour les plantes ! Certaines profitent de la présence des hommes, d’autres s’en éloignent. Certaines sont choyées et valorisées, d’autres restent méconnues. Retrouvez tout sur les végétaux qui habitent dans votre rue.

La biodiversité urbaine

En construisant les villes, les hommes ont fortement influencé la biodiversité végétale. Loin de disparaître, certaines espèces se sont particulièrement bien adaptées à la vie citadine et en ont fait leur habitat.

Les platanes et les marronniers d’Inde des avenues et des espaces verts, les géraniums des balcons sont des incontournables de la végétation urbaine. En jardinières, en massifs, en alignement… aux côtés des aménagements paysagers, les plantes sauvages participent aussi à la diversité urbaine. Elles vivent dans les friches, dans des failles du goudron, sur les toits.

Certaines plantes sauvages sont plus sensibles que d’autres, et se cachent dans des zones peu fréquentées par l’agitation humaine et par la pollution : les berges d’un cours d’eau, les boisements un peu éloignés, les cimetières…

Des plantes pour des villes plus agréables

Qu’elles soient sauvages ou non, toutes les plantes urbaines jouent un rôle majeur : elles améliorent la qualité de vie des citadins.

Les villes qui souffrent le plus de la canicule sont celles qui possèdent le moins d’espaces verts. Quand les températures montent, les parcs et jardins sont comme des oasis de fraicheur : les plantes permettent d’adoucir la température de l’air et de maintenir un peu d’humidité qui est toujours la bienvenue.

Elles participent aussi à l’absorption des gaz à effet de serre et à la dépollution du sol et de l’eau.

Les espaces verts accueillent surtout les citadins pour un bon bol d’air, une balade bienfaisante ou la pratique de sports et de loisirs. N’oublions pas l’aspect culturel et récréatif, source de bien-être !

Le programme « Sauvages de ma rue ! »

Mieux connaître la diversité végétale urbaine, c’est aussi mieux la protéger ! Pour mieux connaître les espèces qui peuplent nos villes, leurs rôles, leurs menaces, Klorane Botanical Foundation a établi un partenariat avec le Muséum national d’Histoire Naturelle et avec l’association Tela Botanica autour du programme « Sauvages de ma rue ! »

Débutant, amateur ou professionnel, chacun peut participer : il s’agit de recenser les espèces végétales que l’on croise en ville, pour alimenter une base de données auprès du Laboratoire Conservation des espèces, restauration et suivi des populations.

Sur une zone donnée, à l’aide de notre guide, remplissez la fiche de terrain. Une fois transmises, vos données permettront de suivre l’expansions d’espèces invasives, et de mieux comprendre le fonctionnement de la diversité végétale en milieu urbain : à vos stylos !

Vous avez observé les plantes de votre ville ? Jardins, rivières, forêts… apprenez tout sur les plantes et leur diversité dans d’autres écosystèmes. 

 

Biodiversité d'une forêt
Biodiversité d'un jardin
Biodiversité d'une rivière
Biodiversité d'un verger
Biodiversité méditerranéenne
 

Remonter