Bravo les botanistes !

Mais que font donc les botanistes sur le terrain ?

Avec beaucoup de minutie, ils contemplent, examinent, apprennent toujours plus sur les plantes, leur milieu, leur évolution …Et parfois, ils retrouvent des espèces que l’on croyait disparues ou en découvrent de nouvelles.

Il y a eu Normania Tryphilla, petite solanacée, retrouvée à Madère et réintroduite avec succès sur son île natale.

Nous pourrions également citer Euphorbia biaculeata que l’on  croyait disparue à Madagascar et retrouvée récemment !

Enfin, nous ne pouvons que nous féliciter du partenariat solide entre botanistes du Conservatoire botanique national de Brest et des scientifiques, apportant chacun expérience, savoir-faire, investissement, qui a permis la réintroduction de  Cylindrocline lorencei que l’on croyait perdue à jamais sur l’Ile Maurice.

 

Longue vie à ces espèces !

 

 

Remonter