Les acteurs du développement durable

Identifiez vous oucréez un compte pour pouvoir ajouter des documents à vos favoris

Nous sommes tous acteurs de développement durable. A petite ou grande échelle, localement ou internationalement, tout le monde peut agir, par différents moyens.

Découvrez les acteurs pour le développement durable

Le développement durable est l’affaire de tous. Organismes publics comme organisations privées, entreprises ou individus de la société civile peuvent être acteurs du développement durable. •

Les pouvoirs publics et les collectivités

Les pouvoirs publics sont des gouvernements de pays, ou des organismes internationaux, comme l’Union européenne, par exemple. Ils mettent en place des politiques globales, adaptables par les collectivités. En France, le ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer est chargé de la politique de développement durable du pays, appliquée par les territoires.

En 1992, le troisième Sommet de la Terre de Rio de Janeiro a permis d’aboutir à la mise en place d’une stratégie, l’Agenda 21 : le programme d’action a depuis été adapté par 172 pays. Ainsi, chaque collectivité de chaque pays peut mettre en œuvre son propre Agenda 21 par des actions de terrain et d’aménagement, des financements, des opérations de sensibilisation…

L’eau, l’énergie, les transports, la gestion des déchets, l’urbanisme sont autant de thématiques pour leur action.

Pour une action efficace, les acteurs publics collaborent avec des acteurs privés. 

Les associations et les ONG

A échelle locale ou internationale, les associations jouent un rôle majeur : elles font entendre publiquement, et auprès des organisations publiques les initiatives privés. Leur champ d’action est large, elles peuvent agir à tous les niveaux de la société, sur toutes les thématiques du développement durable. Elles sont la preuve qu’ensemble, nous pouvons faire beaucoup !

Qui sont les associations pour le développement durable ? Quelle est leur action ? Tout sur les principales associations pour le développement durable.

Les entreprises

Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises s’engagent pour le développement durable. Conscientes de leur impact environnemental, économique et social, elles mettent en œuvre de nouvelles pratiques de RSE (Responsabilité sociale ou « sociétale » de l’entreprise). Economie d’énergie, amélioration des conditions de travail des salariés, rigueur dans le choix des fournitures… les nombreuses actions au sein de l’entreprise sont avantageuses pour l’environnement, pour la société, comme pour l’économie !

Pour agir en faveur de la protection des espèces végétales et de la biodiversité, les Laboratoires Pierre Fabre ont créé la fondation d’entreprise Klorane Botanical Foundation : la fondation est, pour l’entreprise, le moyen de s’engager et d’agir directement sur le terrain. Qui est Klorane Botanical Foundation

Les citoyens

Jeunes et moins jeunes, en ville ou à la campagne, à la maison ou au travail… les individus eux-mêmes jouent un rôle majeur pour le développement durable, dans tous leurs gestes du quotidien, comme dans leurs engagements citoyens : participation à des associations, implication politique… 

Les réponses à vos questions

« Qu’est-ce qu’une ONG ? Quelle est la différence avec une association ? »

Une ONG est une organisation non gouvernementale. Elle peut être internationale, c’est-à-dire présente dans plusieurs pays, ou locale, située sur un territoire. Privée, elle ne dépend d’aucune organisation publique, même si elle collabore avec des gouvernements, des institutions publiques comme des écoles… Une association est la mise en commun de plusieurs personnes, dans le but d’atteindre un objectif commun, une finalité commune. Contrairement à une ONG, c’est un statut juridique particulier. Juridiquement, en France, une ONG est soit une association soit une fondation. Klorane Botanical Foundation est une fondation d’entreprise.

 

« Sans appartenir à une association, et en tant que citoyen, puis-je agir pour le développement durable ? »

Individuellement, il est toujours possible d’agir. Au travail, à la maison, en famille ou non… agir pour le développement durable c’est prendre conscience de notre impact environnemental et sociétal dans chacun de nos gestes.

 

« Que puis-je faire, individuellement, pour le développement durable ? »

Seul, on peut faire beaucoup. Limiter les emballages, consommer local, utiliser les transports en commun ou son vélo, installer un récupérateur d’eau dans son jardin sont de bonnes pratiques quotidiennes. Pour aller plus loin, on peut aussi initier ses enfants – ou ses parents ! – aux habitudes éco-responsables. Et pourquoi ne pas en parler au sein de son entreprise ?

 

« L’activité de mon entreprise est-elle compatible avec des pratiques durables ? »

Oui, toutes les entreprises peuvent s’impliquer, dans tous les secteurs. Les bonnes pratiques concernent à la fois la réalisation des produits ou des prestations, les moyens de production, les ressources utilisées, mais aussi les conditions de travail, la gestion du personnel, le choix des fournisseurs… Les pratiques du développement durable répondent à une approche éthique globale de ce que doit être l’entreprise.

 

Ajouter aux favoris
Identifiez vous oucréez un compte pour pouvoir ajouter des documents à vos favoris
Remonter