Le Vérâtre blanc

Description du Vérâtre blanc

Veratrum album L.

(Famille : Liliaceae)

 

Nom(s) commun(s) : Vérâtre, Varaire, Varaire blanc, Hellébore blanc.

Habitat : Plante de moyenne et haute altitude, où elle partage son habitat avec la Gentiane.

Le Vérâtre est une grande herbacée à tige dressée, non ramifiée, pouvant atteindre 1,50 m de hauteur.

Les feuilles, entières, élargies dans la partie médiane mais atténuées en pointe aux extrémités, sont curvinervées et presque sans pétiole. Elles sont alternes sur la tige. Ce caractère les distingue de celles de la Gentiane jaune.

Les fleurs, groupées en grappes lâches, sont blanchâtres en dedans, verdâtres en dehors.

Avertissement

Plante extrêmement toxique.

L’intoxication se manifeste par une vive brûlure de la langue et de l’arrière gorge, l’irritation du tube digestif, une salivation abondante mais accompagnée d’une soif intense, l’impossibilité de déglutir, des vomissements, une diarrhée douloureuse, un refroidissement, des convulsions, une dyspnée de plus en plus prononcée, la cyanose, le collapsus et la mort.

Principes toxiques : Alcaloïdes stéroïdiques (protovératrines ...).

Pour aller plus loin...

Fiche plante

L'Euphorbe épurge

Fiche plante

Le Colchique d'Automne

Fiche plante

La Pervenche de Madagascar

Fiche plante

Le Skimmia

Remonter