Le Rossolis intermédiaire

Description du Rossolis intermédiaire

Drosera intermedia Hayne

(Famille : Droseraceae)

 

Plante herbacée de 3 à 10 cm de haut, pérenne, vivant dans les tourbières. Le limbe, 2 à 4 fois plus long que large, est couvert de poils glanduleux mobiles sur la face supérieure. Les fleurs de 5 mm de diamètre sont portées par une hampe florale. Elles sont groupées en grappes lâches. Les fleurs sont formées de 5 pétales blancs.

 

Habitat

Plante assez rare, présente dans l’ouest, le centre et l’est de la France. On la trouve aussi en Europe du Nord et en Amérique du Nord et du Sud.

 

Historique

En 1759 cette plante est découverte par A. Dobbs alors gouverneur de la Caroline du Nord. Mais c’est J. Ellis, en Angleterre, qui décrit cette plante et qui lui donne son nom en 1768.

Cette plante a été décrite pour la première fois en 1800. Elle a été employée pour traiter les affections broncho-pulmonaires. En France, du fait de leur statut de protection, il est interdit de récolter les Droséras à des fins thérapeutiques. On utilise de nos jours des espèces de Droséras exotiques, qui entrent dans la composition de sirops contre la toux et de granules homéopathiques. Cette plante est protégée par la Convention de Berne. Elle est aussi protégée par la législation française.

 

Pour aller plus loin...

Fiche plante

Le Lis cobra ou Plante cobra

Fiche plante

La Trompette jaune

Fiche plante

La Plante aquatique à roue

Fiche plante

L'Héliamphore à fleurs inclinées

Remonter