Please login or create an account to be allowed to add to favorites

Description du pourpier

Portulaca oleracea L.

(Famille : Portulacaceae)

 

Noms vernaculaires : Pourpier cultivé , Pourpier potager , Pourpier commun , Porchaille , Porcelane

Noms médiévaux : Porpier, Portulaca, Pourpié

Habitat : Cultivé ou sauvage, dans les champs et endroits incultes, très commun dans la partie méridionale. Considéré comme « mauvaise herbe » des jardins.

Origine : Inconnue

Le Pourpier est une plante annuelle grasse et glabre, de 10 à 30 cm de long. La tige rougeâtre est couchée et ramifi ée ou redressée lorsque la plante est cultivée.

Les feuilles, épaisses et charnues, sont rondes ou obovales, lisses et de couleur vert luisant. Elles sont souvent groupées au sommet des rameaux ou aux bifurcations de la tige.

Les fleurs, petites et jaunes, sont isolées ou groupées à l’aisselle des feuilles et s’épanouissent de mai jusqu’en octobre. Le fruit est une capsule sphérique renfermant de nombreuses graines.

Historique

Même si son origine exacte est inconnue, le Pourpier était déjà consommé et utilisé comme plante médicinale dans l’Égypte ancienne. Au Moyen Âge, le Pourpier était également consommé comme légume mais sa culture semble avoir été très répandue du XIIIe au début du XIXe siècle, fi gurant même dans les jardins princiers. Il était très populaire en Angleterre, en Grèce et même en Chine. Peu à peu abandonné en France, il était encore vendu aux Halles de Paris au XIXe siècle. Aujourd’hui, le Pourpier constitue un des éléments de base du régime crétois.

Culture et saison

Les semis de Pourpier s’eff ectuent de manière échelonnée (de mai à août) et la récolte des tiges peut commencer environ 2 mois après. Il est possible d’eff ectuer jusqu’à 3 récoltes sur un même semis, avant que les tiges deviennent dures.

Apports nutritionnels et propriétés

Le Pourpier, peu énergétique, est une excellente source de minéraux (potassium, magnésium, calcium, fer) et de vitamines antioxydantes (C,B, provitamine A). Il contient des acides gras oméga 3 que l’on retrouve dans le poisson. Le Pourpier est une plante rafraîchissante, diurétique et parfois laxative (si trop consommée). Sa richesse en mucilage lui assure une activité émolliente, utilisée lors d’irritations des muqueuses.

Usages culinaires

Toutes les parties aériennes de la plante sont comestibles, mais ce sont souvent les feuilles et les tiges tendres qui sont utilisées. Crues, elles sont croquantes, juteuses, de saveur acidulée et se mangent en salade. Cuites, elles se préparent à la façon des Épinards ou des Haricots verts comme légume d’accompagnement ou servent à la confection d’omelettes, de soupes et de tartes. Elles peuvent être également utilisées comme condiment, confi tes dans du vinaigre comme les cornichons ou les câpres.

Pour aller plus loin...

Fiche plante

Le Poireau

Fiche plante

La Fève

Fiche plante

L'Épinard et le Chénopode Bon-Henri

Fiche plante

Le Concombre

Remonter