Le Laurier-cerise

Description du Laurier-cerise

Prunus laurocerasus L.

(Famille : Rosaceae)

 

Nom(s) commun(s) : Laurier-cerise.

Habitat : Le Laurier-cerise est cultivé le plus souvent dans toute la région méditerranéenne. Il peut se reproduire par la dispersion spontanée de ses fruits.

C’est un arbuste toujours vert qui peut atteindre 6 m de hauteur.

Ses feuilles sont isolées, pétiolées, luisantes, glabres, coriaces.

Le limbe, entier, ovale, dentelé en scie sur ses bords, est parcouru par une nervure médiane prononcée.

La feuille est caractérisée par la présence de 2 à 4 nectaires, visibles à la base de la face inférieure. Les fleurs, blanches, disposées en épis dressés, sont hermaphrodites, actinomorphes et pentamères.

Le fruit est une drupe uniloculaire, charnue, de la grosseur d’une petite olive, de couleur noire, renfermant une seule graine.

Avertissement

Toute la plante contient de l’acide cyanhydrique (mortel).

Principes toxiques : Glycosides cyanogénétiques, tels que le prunasoside dans la feuille et l’amygdaloside dans la graine.

Pour aller plus loin...

Fiche plante

La Mercuriale annuelle

Fiche plante

L'Hellébore fétide

Fiche plante

La Petite Ciguë

Fiche plante

L'Aucuba du Japon

Remonter