Description du Grevillea

Grevillea sp.

Nom commun : Grevillea.

Famille : Proteaceae.

Origine : La plupart des espèces de Grevillea sont originaires d’Australie.

Description botanique : A l’état naturel, ce sont des arbres qui peuvent atteindre jusqu’à 50 m de hauteur. Mais jeunes, ils ressemblent davantage à des plantes au feuillage élégant qui rappelle celui des fougères (50 cm à 1,50 m)

G. robusta est l’espèce la plus connue comme plante d’intérieur. Les feuilles sont plumeuses, très découpées, brun-argenté puis gris-vert à maturité, recouvertes de poils sur la face inférieure.

Les fleurs, jaune-orangé, naissent sur des inflorescences horizontales, terminales et axillaires, uniques ou associées à d’autres inflorescences. G. banksii possède des feuilles moins découpées.

L’inflorescence terminale est érigée vers le haut, dense et rassemble de petites fleurs jaunes ou rouges selon la variété.

Manifestations cutanées

Partie allergisante : La feuille.

Le Grevillea est responsable d'un eczéma aigu sévère qui apparaît 2 à 3 jours après avoir été en contact avec la plante. On observe une éruption érythémateuse, très prurigineuse sur les zones de contact.

Principes toxiques : Dérivés du résorcinol (5-pentadécylrésorcinol, 5-pentadécénylrésorcinol et tridécylrésorcinol ou grévillol).

Pour aller plus loin...

Fiche plante

Le Philodendron

Fiche plante

Le Dieffenbachia

Fiche plante

La Chrysanthème

Fiche plante

Le Narcisse

Remonter