Le développement durable

Identifiez vous oucréez un compte pour pouvoir ajouter des documents à vos favoris

Depuis sa création, Klorane Botanical Foundation s’engage pour le développement durable. La notion est vaste et relève de nombreux enjeux pour le monde d’aujourd’hui comme pour le monde de demain. 

Développement durable : le guide complet de la Klorane Botanical Foundation

Respect de l’environnement et de ses ressources, limitation de l’impact de l’homme sur le climat, justice sociale et solidarité… les hommes doivent aujourd’hui relever le défi d’un développement qui réponde à leurs besoins, tout en assurant la possibilité d’y répondre pour les générations futures. 

De quoi parle-t-on lorsque l’on parle de développement durable ? 

Même si l’on en entend de plus en plus parler, on a parfois du mal à saisir tout ce que la notion peut signifier. Le développement durable peut s’aborder de différentes façons :

  • C’est « La capacité de répondre à ses besoins sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».
  • C’est la vision d’un équilibre, dans tout ce que l’on fait pour répondre à nos besoins, entre la dimension économique, environnementale et sociétale. C’est une vision globale, où chacune de nos actions reste guidée par sa responsabilité économique, sociale et environnementale.
  • C’est, pour l’humanité comme pour la planète, le seul moyen de perdurer.  Jusqu’à aujourd’hui, la croissance économique a été responsable du dérèglement climatique, de grandes catastrophes naturelles comme industrielles, mais aussi des inégalités sociales entre les peuples de la planète : inégalité devant l’accès à la nourriture et à l’eau, inégalité face à la santé, inégalité face à l’éducation… Ce fut le prix d’un développement économique, pour le seul bénéfice de quelques-uns. De nos jours, le développement devrait permettre à tous de répondre à ses besoins actuels comme futurs.

Enfin, le développement durable est une approche pour l’avenir, qui, invite à changer nos habitudes de vie, nos modes de consommation, nos méthodes de travail, nos objectifs à long terme… le développement durable est une révolution ! Retrouvez tout sur la notion de développement durable.

Quels sont les enjeux du développement durable ?

L’enjeux majeur du développement durable est celui de parvenir à répondre aux besoins de tous, de manière immédiate comme pour l’avenir. Cela engage l’économie et son modèle, qui doit évoluer, les organisations sociales et organismes publics, ainsi que les individus et les citoyens : chacun peut participer à sa manière, et relever, de manière concrète, ses propres défis pour le développement durable.  $$relevons le défi ! $$ [Ancre ID 10] 

Agir pour le développement durable : ça consiste en quoi ?

Nous sommes tous acteurs du développement durable. En tant que citoyens, association, collectivité, on peut faire beaucoup, et sur de nombreux terrain. L’important est que chaque action soit responsable, guidée par les valeurs du développement durable. Retrouvez tout sur l’action pour le développement durable. 

Les entreprises aussi sont concernées ! En tant qu’acteur majeur de la croissance économique, elles jouent un grand rôle dans le changement d’approche, vers une durabilité.

C’est l’engagement RSE : elles peuvent mettre en place un grand nombre de pratiques et de projets tournées vers les valeurs du développement durable, et les idées de manquent pas. Créée en 1994, Klorane Botanical Foundation s’inscrit dans la démarche RSE des Laboratoires Pierres Fabre, aux côtés de nombreuses autres actions. 

Klorane Botanical Foundation : une fondation engagée pour le développement durable

Nés d’une passion de Pierre Fabre pour la botanique, les Laboratoires Pierre Fabre ont toujours valorisé les plantes et leurs bienfaits. Autrefois nommé « Institut Klorane », la fondation d’entreprise Klorane Botanical Foundation concrétise cet engagement pour la nature, en mettant en œuvre un ensemble d’actions pour la préservation des espèces végétales et de la biodiversité.  Nous avons trois modes d’action : 

  • La préservation, la protection, la réintroduction des espèces végétales, parce que la nature se montre de plus en plus fragile
  • L’exploration, la compréhension, la recherche, parce que l’on soigne et l’on protège mieux ce que l’on connait bien
  • L’éducation, la sensibilisation, le partage de connaissances, pour transmettre notre passion et impliquer davantage 

Parmi nos principales actions, « la Grande Muraille Verte » est majeure : 

Au Sahel, les populations locales sont victimes de la désertification grandissante. Localement, l’appauvrissement des terres et le manque d’accès à l’eau potable sont la conséquence directe de la déforestation et de l’agriculture intensive, au service de la croissance économique mondiale.

Toutes les dimensions sont liées : l’impact environnemental a lui-même un impact social et économique, en appauvrissant et affamant les habitants.  A échelle mondiale, la planète elle-aussi en soufre.

La perte de la couverture végétale qui assurait alors la filtration du carbone et sa transformation en oxygène participe massivement au phénomène mondial du réchauffement climatique.  En réponse à cet enjeu économique, social et écologique, nous avons planté 30 000 dattiers du désert sur trois ans, ainsi que d’autres espèces adaptées, pour créer une ceinture végétale sur tout le continent.

Notre ambition est triple :

  • Reconstruire un tissu végétal
  • Fournir aux populations locales une ressource alimentaire pérenne et renouvelable,
  • Fournir aux populations locales une source de revenus et d’emplois, pour du long terme.

Tout en agissant pour l’environnement, « la Grande Muraille Verte » sait proposer des solutions sociales, solidaires, économiques. Inscrites dans une démarche globale, nos actions s’attachent à chacune des valeurs et des défis du développement durable.

Le projet a également été le terrain d’une sensibilisation et d’une éducation à la préservation des végétaux. Des actions parallèles ont été mises en place dans les villages et dans les écoles, pour encourager et valoriser les cultures vivrières locales, contre l’agriculture intensive, et pour apprendre à respecter le patrimoine végétal.

Bourses de recherches, universités d’été pour les communautés, plantations de jardins et de pépinière, mise en place de structures de santé… Pour la valeur éducative du projet, la « Grande Muraille Verte » a été reconnue par l’UNESCO – Organisation des nations unies pour l’éducation, la santé et la culture – et le projet UNESCO Green Citizens comme un exemple emblématique d’une éducation au développement durable. 

 

 

Ajouter aux favoris
Identifiez vous oucréez un compte pour pouvoir ajouter des documents à vos favoris
Remonter