Please login or create an account to be allowed to add to favorites
 caractéristiques alisier blanc

Description de l'Alisier blanc

Sorbus aria L.

(Famille des Rosaceae)

  • Type de plante : arbre de 20 à 25 m
  • Habitat : Europe centrale et montagnes méridionales
  • Période de fructification : automne
  • Baie comestible

L’alisier blanc est aussi appelé communément selon les régions, Allouchier, Allier, Drouiller, Allouche de Bourgogne ou encore Sorbier des Alpes. Il affectionne la lumière, les sols calcaires et se trouve jusqu’en moyenne montagne.

 

La grande variété des biotopes de l’alisier entraîne des variations morphologiques de son appareil végétatif. L’alisier blanc est un arbre ressemblant au sorbier.

Le port est pyramidal à ovoïde, l’écorce est grise à brune, fendillée verticalement. Le bois blanc, dur et résistant, peut servir à la fabrication d’outils. 

 

baies alisier blanc

 

Les feuilles sont caduques, alternes, courtement pétiolées, ovoïdes et doublement mais irrégulièrement dentées. Elles ont le dessous argenté et pubescent et le dessus vert brillant avec des nervures saillantes et pennées.

 

Les fleurs sont blanches et dégagent un léger parfum. Elles sont régulières, à 5 pétales, et hermaphrodites. Elles apparaissent en mai groupées en corymbes terminaux.

 

Les fruits, appelés « alises », sont de petites baies, ovoïdes de 5 à 8 mm. Elles sont très appréciées des oiseaux. Elles sont comestibles bien que farineuses.

 

Ces baies riches en tanins seraient efficaces contre la toux, les catarrhes et les diarrhées.

Pour aller plus loin...

Fiche plante

La Tomate cerise

Fiche plante

Le Prunellier sauvage

Fiche plante

Le Mûrier des haies

Fiche plante

L'Airelle

Remonter