La Grande Ciguë

Description de la Grande Ciguë

Conium maculatum L.

(Famille : Apiaceae)

 

Nom(s) commun(s) : Grande Ciguë, Ciguë tachetée.

Habitat : La Grande Ciguë croît sur les décombres, sur les berges, au bord des chemins et, de préférence, sur les sols argilo-calcaires riches en sels ammoniacaux.

La Grande Ciguë est une grande herbacée, abondamment ramifiée, glabre, à tige creuse, cannelée, tachetée de rouge, pouvant atteindre 2 m de haut.

Ses feuilles, composées, sont grandes à la base de la tige. Elles mesurent jusqu’à 50 cm de longueur et 40 cm de largeur ; les folioles sont profondément découpées, tachetées de rouge.

Les fleurs (juin-août), groupées en ombelles, sont petites et blanches. Elles donnent de petits fruits (3 mm de diamètre environ), à côtes apparentes, surmontés de deux petits appendices recourbés. Leur odeur est désagréable.

Avertissement

La Grande Ciguë est un poison violent.

Son ingestion provoque céphalées, vertiges, affaiblissement, diminution de la sensibilité, dilatation de la pupille, spasmes, refroidissement et mort. Les empoisonnements proviennent ordinairement de confusions avec d’autres Apiaceae (Ombellifères) comme le Cerfeuil sauvage ou le Persil.

Principes toxiques : Alcaloïdes (conicéine, coniine...).

Pour aller plus loin...

Fiche plante

Le Clivia

Fiche plante

Le Dieffenbachia

Fiche plante

Le Daphné lauréolé

Fiche plante

Le Vérâtre blanc

Remonter