La Digitale pourpre

Description de la Digitale pourpre

Digitalis purpurea L.

(Famille : Scrophulariaceae)

 

Nom(s) commun(s) : Digitale pourpre, Gant de Notre-Dame.

Habitat : Herbacée des régions montagneuses également rencontrée en plaine, en bordure de clairière. Outre les jeunes taillis, elle habite les lieux incultes et les talus des terrains siliceux.

La Digitale pourpre est une plante bisannuelle. La première année apparaît une rosette de longues feuilles lancéolées-aiguës, pouvant atteindre 30 cm de longueur et 12 cm de largeur, dont la base s’atténue en un pétiole.

La deuxième année apparaît la hampe florale, dressée, pouvant atteindre 1 m de hauteur.

Les grappes terminales, échelonnées le long d’un même côté de la tige, groupent des fleurs à longue corolle tubuleuse, ventrue, rouge à rouge pourpre, marquée de taches rouge vif cernées de blanc.

Le calice, à divisions terminées en pointes courtes et raides, persiste après la floraison et entoure le fruit. Le fruit est une capsule ovoïde biloculaire qui libère une multitude de graines minuscules.

Avertissement 

La Digitale pourpre est l’espèce du genre Digitalis la plus répandue.

L’intoxication provoque des troubles digestifs, neuro-sensoriels, et du rythme cardiaque pouvant aller jusqu’à la mort.

Principes toxiques : Hétérosides cardioactifs.

Pour aller plus loin...

Fiche plante

Le Daphné lauréolé

Fiche plante

Le Poinsettia

Fiche plante

Le Séneçon Jacobée

Fiche plante

Le Redoul

Remonter