Descrpition de la Chrysanthème

Chrysanthemum sp.

(Famille : Asteraceae)

 

Origine : Les Chrysanthèmes sont originaires du nord de l’Afrique et du sud de l’Europe.

Les plantes de la famille des Astéracées ont la particularité de posséder une fleur dite « évoluée ». L’inflorescence, appelée capitule, est constituée de plusieurs petites fleurs réduites au minimum et entourée par des bractées.

En pot, les Chrysanthèmes forment généralement un buisson de 30 cm de haut qui se couvre de fleurs très diverses. Simples ou doubles, elles déploient ou replient leurs pétales durant toute l’année. La floraison a normalement lieu en automne.

Manifestations cutanées

Parties irritantes et allergisantes de la chrysanthème : La feuille, la fleur et la tige

Dans la forme typique des dermites allergiques dues aux Astéracées, les parties du corps affectées sont celles exposées à la plante, ainsi qu’à l’air et à la lumière. Cela se traduit par un eczéma rouge prurigineux, parfois accompagné de vésicules suintantes. Ces symptômes apparaissent pendant les mois de printemps-été, avec des aggravations lors de la saison de croissance et des améliorations aux premiers jours de l’hiver. Dans le cas où l’eczéma n’est pas traité, la peau se modifie. A chaque saison, les lésions deviennent de plus en plus étendues, durent de plus en plus longtemps et peuvent éventuellement se transformer en eczéma lichénifié prurigineux durant toute l’année.

Principes toxiques : Ce sont des lactones sesquiterpéniques stockées dans des poils sécréteurs (trichomes) et localisées essentiellement à la face supérieure des feuilles. Selon l’espèce de Chrysanthème, on retrouve diverses lactones sesquiterpéniques réactives telles que l’artéglasine A, l’alantolactone, la chlorochrymorine, la chrysarthémine A, le parthénolide.

Pour aller plus loin...

Fiche plante

Le Schefflera

Fiche plante

Le Jasmin blanc

Fiche plante

Le Philodendron

Fiche plante

L'Anthurium

Remonter