Please login or create an account to be allowed to add to favorites
fiche plante bardane

Description de la Bardane

Arctium lappa L.

(Famille : Asteraceae)

Noms vernaculaires : Grande Bardane, Herbe aux teigneux, Glouteron

Nom médiéval : Parduna

Habitat : Commune, en général dans les décombres, au bord des chemins ou des habitations.

Origine : Europe, Asie et Afrique du Nord

La Bardane est une plante bisannuelle dépassant souvent 1 m de haut, à tige rameuse, dressée et striée dans sa longueur. Les feuilles sont grandes, en forme de coeur, rugueuses, vertes dessus et blanchâtres dessous. Elles sont bordées de petites dents aigües. Les capitules de fl eurs pourpres, qui s’épanouissent de juillet à août, sont disposés en corymbes. Ils forment à maturité des boules revêtues de bractées terminées en pointes crochues. Les fruits sont des akènes, surmontés de poils blancs.

Historique de la Bardane

La Bardane est réputée depuis l’Antiquité pour ses propriétés dépuratives. Utilisée pendant des siècles pour soigner la teigne, elle fut surnommée « Herbe aux teigneux ». Dans les années 40, l’ingénieur suisse Georges de Mestral observa le principe d’adhérence de ses capitules fl oraux aux vêtements et aux toisons ; il en tira le principe de « velcro ».

Culture et saison

La Bardane se trouve à l’état sauvage mais elle peut être semée, entre août et septembre. La racine se récolte à l’automne de la deuxième année, avant qu’elle ne devienne ligneuse.

Apports nutritionnels et propriétés de la Bardane

La Bardane est riche en protéines, en mucilage et en minéraux (calcium, potassium, phosphore). Les feuilles présentent une bonne teneur en vitamine C. La racine renferme de l’inuline, glucide non digestible dans l’intestin, utile dans la gestion du diabète. La Bardane est inscrite à la Pharmacopée française pour ses racines et ses feuilles. Considérée comme une plante purifiante, elle favorise l’élimination des toxines au niveau du foie et des reins. Antibactérienne et antifongique, la racine est effi cace dans le traitement de certaines aff ections dermatologiques.

Usages culinaires

Les racines charnues se consomment en crudités ou cuites à l’eau, associées à d’autres légumes. On peut également peler et cuire à l’eau salée la tige de Bardane. Sa moelle, tout comme ses racines, rappelle le goût de l’Artichaut. Les feuilles peuvent composer des salades ou être utilisées dans les potages ou les gratins.

Ajouter aux favoris
Please login or create an account to be allowed to add to favorites

Pour aller plus loin...

Fiche plante

Le Pourpier

Fiche plante

L'Ortie dioïque

Fiche plante

Les habitudes alimentaires au Moyen âge

Fiche plante

La chicorée amère

Remonter