Le projet Silva fête ses 3 ans !

En 2018, Yann Roque, historien et archéologue de formation, mettait sa carrière en standby pour monter bénévolement un projet un peu fou : créer une forêt indigène dans le Tarn, inspirée de la méthode Miyawaki.
 

Pour concrétiser cette initiative à la fois citoyenne, écologique et expérimentale, il s’entoure alors d’hommes et de femmes qui sont, comme lui, conscients de l'urgence climatique et prêts à s’engager dans des actions concrètes de préservation de la biodiversité.

Grâce à cette 1ère mobilisation de citoyens tarnais, 5 000 arbres furent alors plantés au Garric en 2018. En 2019, 5000 autres prenaient racine dans la commune de Valdériès. Les plantations de 2020 n’ont pas pu avoir lieu du fait du contexte sanitaire mais en 2021, la motivation étant toujours au rendez-vous, une nouvelle micro-forêt de 1000 arbres prenait naissance à Parisot le 27 novembre dernier.
 

3ème anniversaire de la plantation et déjà un havre de biodiversité !

Sur cette ancienne prairie, la flore et la faune ont réinvesti les lieux. Désormais, le sol est couvert d’herbes, d’orties, de joncs. Divers insectes y ont élu domicile et d’autres mammifères tels que des sangliers ou des chevreuils commencent à s’y balader. 

Ces 3 années révèlent déjà combien les efforts et l’engagement payent ! Voici quelques images de cette forêt en pleine expansion :

 

Plus d'infos sur le prjet Silva et la méthode Miyawaki

 

 

 

Pour aller plus loin...

Remonter