Cheirolophus massonianus

Description

Cheirolophus massonianus Lowe

(Famille : Astéracées)

 

Nom commun : non répertorié.

Cotation UICN : CR.

Parce qu’elle n’avait pas été revue récemment en nature dans l’archipel de Madère, cette plante était considérée comme éteinte. En 1995, les botanistes de l’équipe du Jardin botanique de Funchal en ont redécouvert une petite population sur l’île de Porto Santo.

En 1998, un membre du Conservatoire botanique de Brest retrouve une vingtaine d’individus sur l’île même de Madère. Des graines récoltées sur ces différents spécimens ont permis de produire de nouveaux plants en culture tant à Brest qu’à Madère.

 

Après une multiplication intensive, il sera possible d’envisager sa réintroduction dans la nature. Toutefois, les plants réintroduits devront faire l’objet d’une attention particulière si l’on ne veut pas voir disparaître de nouveau cette espèce à cause de la cueillette et du surpâturage.

 

 

Pour aller plus loin...

Fiche plante

Le Pamplemoussier

Fiche plante

Le Myrtillier

Fiche plante

Le Combava

Fiche plante

Les origines végétales du sucre

Remonter